Mesures d’urgence – la sauvegarde pour les ultra-pressés

C’est un peu la saison – on commence à recevoir des mails de désespoir d’étudiants à quelques semaines de rendre leurs travaux de fin d’année et dont les disques durs ont lâchés, qui ont renversé leur thé sur leur portable, à qui on a volé l’ordinateur… vous connaissez le scénario.
Ils savaient bien sûr qu’il est indispensable de faire des sauve-gardes, ils avaient peut-être même lu notre billet sur les bonnes pratiques de sauvegarde, mais ils étaient trop occupés pour s’y consacrer et maintenant ils ont perdu du travail, dans certains cas beaucoup de travail, et des fois suffisamment pour mettre en cause leur année universitaire.
Aujourd’hui je vous propose deux petites mesures, très rapides à mettre en place et je prie instamment tous ceux qui sont très occupés en cette période de l’année mais dont les données ne sont actuellement pas à l’abri d’une catastrophe, de prendre le quart d’heure nécessaire.

1. Rejoignez le nombre toujours grandissant d’utilisateurs de Dropbox. Le principe de fonctionnement est très simple : une fois inscrit sur leur site, vous installez le logiciel (disponible pour windows, mac et linux) et vous disposerez alors d’un dossier un peu particulier sur votre ordinateur dont le contenu sera synchronisé avec le serveur de Dropbox à chaque fois que vous êtes connecté à internet. Vous pourrez donc mettre les fichiers vraiment importants sur lesquels vous travaillez actuellement dans une hiérarchie à l’intérieur de votre dossier Dropbox et ainsi toujours disposer d’une sauvegarde en temps réel à laquelle vous pouvez accéder via le site web de Dropbox ou en installant le logiciel sur un autre PC. C’est gratuit dans la limite des deux GB de données, payant au-dessus. 
     2. Profitez de la panoplie de petits logiciels de synchronisation avec des clés USB/disques durs externes. Pour les utilisateurs de Windows, je vous conseille Allway Sync, qui permet de créer en quelques clics un profil de sauvegarde. Sous linux, rsync reste probablement le meilleur outil dans le genre et fonctionne de manière similaire. Vous pourrez ainsi déterminer que à chaque fois que vous insérez une certaine clef USB dans un port de votre ordinateur, le logiciel fera la synchronisation d’un dossier que vous aurez spécifié (« mémoire de master », par exemple). Il suffira ainsi d’insérer tous les soirs quand vous rentrez de bibliothèque ou des archives, votre clef USB pour avoir toujours chez vous une copie de vos fichiers essentiels, sans avoir  penser à faire ces copies manuellement.
      Voilà – ces deux mesures ne devraient pas vous prendre beaucoup de temps dans l’immédiat et elles peuvent vous faire en gagner énormément en cas de pépin si vite arrivé.
      Print Friendly, PDF & Email

      Leave a Comment

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *