Trouver des thèses en ligne : theses.fr et TEL

L’agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES) vient de lancer theses.fr, un moteur de recherche des thèses préparées et soutenues en France
À ce jour, il permet dores et déjà d’accéder à plus de 5.000 thèses soutenues depuis 2006 « dans les établissements ayant choisi d’abandonner le dépôt de la thèse papier au profit du support électronique« . Cela ne signifie pas pour autant que toutes y sont librement accessibles, la diffusion en ligne des thèses suppose l’accord préalable des docteurs. Le chiffre est toutefois encourageant : sur les 5.802 thèses que compte la base, 4.437 sont accessibles en ligne.
Ses concepteurs annoncent que l’objectif de theses.fr est d’offrir un accès centralisé à l’ensemble des informations disponibles sur les thèses soutenues en France depuis 1985 (notamment via la bibliographie nationale des thèses que vous pouvez consulter via le Sudoc, en cochant une des option de recherche avancée par exemple) mais aussi sur celles qui sont en cours de préparation. Les utilisateurs de l’austère Fichier central des thèses apprécieront certainement la nouvelle ! (Source et informations complémentaires).
Le moteur de recherche concerne donc les thèses de toutes les disciplines. Il existe toutefois plusieurs filtres permettant d’affiner un peu le terrain de la recherche :
  • vous pouvez choisir d’interroger « uniquement les thèses soutenues accessibles en ligne » en cochant simplement cette option.
  • vous pouvez explorer la base en appliquant diverses options de recherche avancée : dates de soutenance : établissements ; disciplines ; écoles doctorales ; langues ; directeurs de thèse ; domaines.

Le serveur Thèses-en-ligne (TEL) est un projet plus ancien, développé par le Centre pour la communication scientifique directe (CCSD – UPS2275) créé en 2000 au CNRS. 
Son objectif est de « promouvoir l’auto-archivage en ligne des thèses de doctorat et habilitations à diriger des recherches » : vous y trouverez donc les thèses, déposées électroniquement ou non, que leurs auteurs auront décidé de mettre en ligne. Certains établissements (universités, centres ou laboratoires de recherche) y regroupent eux-même les thèses déposées électroniquement par leurs docteurs (voir par exemple celles du laboratoire PACTE).
Ainsi, des chercheurs peuvent y mettre à disposition les versions numériques de thèses déposées en version papier. C’est, par exemple, le cas des thèses de Denis Peschanski, sur les camps français d’internement de 1938 à 1946, et de Claire Lemercier, sur la Chambre de Commerce de Paris de 1803 à 1852, respectivement soutenues en 2000 et 2001 et librement accessibles en ligne sur TEL depuis 2009.
Ici encore, les options de recherche avancée sont nombreuses et permettent de ne pas se perdre dans les plus de 28.000 documents accessibles en texte intégral (voir ici)
Pour la petite histoire : dans theses.fr, appliquer le filtre « Histoire » dans « Disciplines » vous permettra d’accéder aux informations concernant 45 thèses (0,8% de la base), dont 24 sont accessibles en ligne (0,5% des thèses accessibles via la base) ; dans TEL, une recherche avancée de toutes les thèses et HDR relevant du domaine « Histoire » fait apparaitre 155 résultats (0,7% de l’ensemble des documents en texte intégral).
En histoire la révolution numérique est bien en marche …mais à petits pas.
Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de « Trouver des thèses en ligne : theses.fr et TEL »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *