standalone

Ce qui est nouveau dans Zotero 4.0

Un billet très bref pour vous signaler que Zotero 4.0 est sorti cette semaine (vos installations devraient vous proposer la mise à jour). Vous trouverez plusieurs améliorations attendues depuis longtemps et qui facilitent grandement la vie :

Couleurs de tags : 

Depuis fort longtemps les utilisateurs de Zotero réclamaient sur les forums de Zotero et sur les réseaux sociaux une possibilité de distinguer visuellement certaines références – celles qui sont importantes pour l’utilisateur, ou celles qui sont à lire, par exemple. Comme les développeurs de Zotero font un travail très conscientieux et qu’ils testent longtemps une nouvelle fonctionnalité avant de la lancer pour tout le monde, il a fallu attendre cette version 4.0 pour voir émerger cette possibilité. Le choix retenu a été de coupler des indicateurs de couleur à des tags ou mots-cléfs que l’utilisateur définit lui-même. Quelques exemples :

Dans ma bibliothèque personnelle, j’ai un tag pour désigner tout ce que j’ai lu – désormais un petit carré vert me permet d’identifier aisément ces ouvrages

Pour une bibliographie de groupe, j’ai fait un autre choix – les carrés reprennent des tags indiquant la langue de l’ouvrage, ce qui permet d’un coup d’œil de se faire une idée de la répartition des langues dans une sous-collection thématique.
Pour définir une couleur pour un tag, il suffit d’ouvrir le champ des tags en bas à gauche de votre

Zotero et de faire un clic droit sur le tag qui vous intéresse. Vous choisissez « Attribuer une couleur » et ensuite vous sélectionnez la couleur que vous préférez.

A vous donc de voir comment cette possibilité de faire sortir visuellement certaines références peut vous aider dans votre travail de documentation.

Téléchargement de fichier sur demande :

Ceux qui utilisent la synchronisation des fichiers à travers les serveurs de Zotero (dans la version gratuite pour moins de 300MB ou dans la version payante) le savent – jusqu’à maintenant la synchronisation concernait soit l’ensemble des fichiers, soit aucun. Il est désormais possible de ne télécharger que certains fichiers dont on aurait besoin, au cas-par-cas. L’indication de la disponibilité ou non des pièces jointes est donnée par un petit cercle bleu – plein si la pièce jointe est déjà disponible sur le poste donné, vide si ce n’est pas encore le cas.

Chemins relatifs pour accéder aux fichiers liés :

 Ceux qui n’enregistraient pas une copie des pièces jointe dans Zotero mais se servaient plutôt des liens vers des fichiers stockés ailleurs sur l’ordinateur vont être content d’apprendre que désormais Zotero gère les chemins relatifs, ce qui permet, par exemple, de stocker tous les documents sur un disque dur externe qu’on pourrait utiliser sur un poste qui lui attribue le nom F:/ tout autant que sur un autre où il s’appellerait G:/.

Mise à jour automatique des styles venant du répertoire central de styles :

Désormais, tous les styles provenant du dépôt central des styles se mettront automatiquement à jour au moment de la synchronisation. Cela permettra donc de profiter du travail continuel d’amélioration et de perfectionnement sur les milliers de styles, essentiellement mené par des bénévoles.

Pour lire la liste complète des changements.

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>