Signaler les barrières à la recherche – L’Open Access Button

Une brève pour vous indiquer la très récente mise en oeuvre d’une idée novatrice : un outil avec lequel des utilisateurs de littérature scientifique (étudiants, enseignants, chercheurs, documentalistes…) peuvent signaler le fait qu’ils rencontrent une barrière de paiement qui les empêche d’accéder au contenu dont ils ont besoin (plus d’infos sur le blog associé et la foire aux questions). L’objectif est de rendre visible un problème que nous connaissons probablement tous individuellement mais dont on peine à imaginer l’étendue.

L’Open Access Button est composé d’un signet que l’on peut obtenir en indiquant nom et statut sur la page d’accueil de l’initiative et d’une carte qui est obtenu à partir des signalements des utilisateurs.

L’utilisation en est très facile :

En tombant sur un article auquel je ne peux pas accéder autrement qu’en payant directement

je peux cliquer sur le signet et vérifier et compléter les informations dans le masque qui s’ouvre à droite de la page :

Les soumissions apparaissent ensuite sur la carte (et affichent publiquement le nom que vous avez renseigné en vous inscrivant).

Pour l’instant la carte n’est pas très remplie, mais je pense qu’il s’agit d’une initiative intéressante qui soulève un des versants de la question du libre accès dont nous avons déjà traité ici. J’attends avec impatience de voir les différences entre les pays, mes expériences dans les pays scandinaves et au Royaume-Uni ayant montré une couverture beaucoup plus large en abonnements institutionnels qu’en France, en règle générale.
Je perçois également des problèmes potentiels : quid des articles derrière une pay-wall, mais également déposés par les auteurs dans un dépôt institutionnel comme HAL-SHS (et donc d’un des chemins préconisés vers l’open access) ? Faut-il les signaler comme inaccessibles ou non ? Par ailleurs, il n’y a pas de vérification possible des données soumises qui reposent donc entièrement sur la bonne foi des utilisateurs. Dans mon cas, je me dois de vérifier trois chemins d’accès différents (institution toute entière, laboratoire et accès distant BNF) avant d’être sûre de ne pas avoir accès à une certaine ressource via les différents abonnements auxquels j’ai droit. Qui sait – peut-être que cet outil sera aussi précieux pour les bibliothécaires et documentalistes qui verront que certains utilisateurs ne sont pas au courant d’abonnements auxquels ils pourraient accéder…

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>