Animer un graphique ou une carte avec Gimp

Depuis un moment déjà, à force de lire des blogs tels que ceux d’Arthur Charpentier « Freakonometrics » ou d’Éric Brian et Marie Jaisson, « s1h » (l’annexe électronique à Le Sexisme de la première heure. Hasard et sociologie), j’avais envie d’apprendre à animer des graphiques… Voici un exemple tiré de Freakonometrics :

Source : A. Charpentier. "The role of blogging in academia", Freakonometrics, 10/10/2013
Source : A. Charpentier. « The role of blogging in academia« , Freakonometrics, 10/10/2013

Mais pourquoi animer un graphique ou une carte ?

Il y a bien sur le côté un peu gadget dont je suis friand… mais l’intérêt est bien réel. L’animation de graphiques ou de cartes permet :

  • de représenter des phénomènes que, jusqu’ici, il n’était pas possible de montrer (voir les simulations stochastiques d’É. Brian & M. Jaisson) ;
  • d’améliorer la lisibilité de phénomènes représentés par une image animée plutôt que par une séries d’images à lire successivement (voir, par exemple, cette pyramide des âges du Canada de 1901 à 2001) ;
  • mais aussi de simplifier l’affichage d’exemples pour des tutoriels par exemples (voir le dernier billet publié ici même…)

Du code au .gif ?

Or, dans l’idéal, pour faire ça bien, il faudrait passer par une macro Excel (voir ici) ou – comme me le conseillait @freakonometrics sur twitter – par une programmation faisant intervenir R et/ou Python (voir ).

Autant dire qu’on est assez loin de mes capacités immédiates… J’aimerais beaucoup apprendre à coder, mais je n’arrive pas à trouver le temps. Si vous êtes comme moi, sachez que tout n’est pas perdu !

Vous avez sans aucun doute déjà vu passer des images au format .GIF ce format qui avait envahi le web dans les années 1990 et qui revient à la mode.

Quand tout le monde me demande si j’ai bientôt fini
Quand tout le monde me demande si j’ai bientôt fini (Ciel mon doctorat)

Or la plupart des .GIF qui circulent sur le web ne sont que la mise en boucle infinie de quelques photos… alors pourquoi pas avec un graphique et une carte ?

Faire un .GIF avec Gimp

En utilisant Gimp, alternative libre à Photoshop (pour le dire vite…), vous pourrez créer des .GIF animés en seulement quelques clics. [La suite du billet suppose Gimp installé sur votre ordinateur]

Pour réaliser l’animation, préparer les images dont vous aurez besoin. Pour cette exemple, je prends des captures d’écran réalisées pour le tutoriel Philcarto.

Lancez Gimp et ouvrez la première image de votre animation en cliquant sur « Fichier » > « Ouvrir » :

GimpAnim1Une fois la première image ouverte, il vous faudra simplement ajouter toutes les suivantes comme calques sur la première. « Fichier » > « Ouvrir en tant que calque » :

GimpAnim2Reproduisez l’opération autant de fois que nécessaire. Vous pourrez ensuite configurer et testez votre animation en suivant le chemin « Filtre » > « Animation » :

GimpAnim3Notez l’option « optimiser (pour GIF) » sur laquelle je ne reviendrai pas mais que vous pourrez utiliser avant d’enregistrer votre fichier. Commencez ici par cliquer sur « Filtres » > « Animation » > « Rejouer l’animation »  :

GimpAnim4Une nouvelle fenêtre s’affiche. Dans l’encadré 1 vous pourrez cliquer sur « Lire ». Vous verrez ainsi l’animation dans sa vitesse par défaut, qui correspond au « 100% » de l’encadré 2 :

AnimQuantiteComme vous pouvez le constater par vous même, cette vitesse par défaut (100ms) est un peu trop rapide… Pour tester la vitesse qui vous convient le mieux, il suffit de sélectionner un % inférieur dans l’en cadré 2 : 50% = 200ms ; 25% = 400ms, etc.

Une fois la bonne vitesse testée, fermez simplement la fenêtre ouverte par « Rejouer l’animation » puis enregistrez votre fichier. C’est à ce stade qu’en réalité vous allez configurer la vitesse.

Commencez par cliquer sur « Fichier » > « Enregistrer l’image » et prenez soin de bien enregistrer le fichier au format .gif (vérifiez l’extension du nom de fichier et, en cas de besoin, sélectionnez le bon format dans « Sélectionnez le type de fichier ») :

GimpAnim5Lorsque vous cliquerez sur « Enregistrer », la fenêtre « Exporter le fichier » va s’afficher. Sélectionnez bien « Enregistrer en tant qu’animation » :

GimpAnim6Cliquez sur « Exporter », la fenêtre « Enregistrer en GIF » s’ouvre. C’est ici que vous choisirez les options d’affichage de votre animation. Si vous décochez « boucle infinie », votre animation ne jouera qu’une fois à l’affichage (et il faudra rafraichir la page pour la relire – comme dans l’exemple précité de la pyramide canadienne).

Surtout, c’est ici que vous devez spécifier la vitesse de l’animation. Vous devez indiquer le « Délai entre les images lorsque non spécifié ». Ici j’ai indiqué 400ms qui correspond aux 25% du test plus haut. Ensuite, pensez bien à cocher « Utiliser le délai indiqué ci-dessus pour toutes les images de l’animation » :

GimpAnim7Vous n’avez plus qu’à enregistrer votre fichier… Et voici le résultat pour l’exemple testé ici :

AnimQuantite2*

À vous !

Print Friendly, PDF & Email

3 réflexions au sujet de « Animer un graphique ou une carte avec Gimp »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *