À propos du blog

En 1967, dans un contexte où l’histoire quantitative était encore à la mode et peu avant que la première révolution informatique ne commence à porter ses fruits, Emmanuel Le Roy Ladurie affirmait que « les historiens seront programmeurs ou ils ne seront plus ».
Boutade ou prophétie, l’importance de l’informatique dans les pratiques historiennes n’a fait que s’accroître au fil des quatre dernières décennies. Tandis que les méthodes quantitatives ont été disqualifiées à la fin des années 1980 avant de connaître un timide (mais fructueux) retour en grâce depuis quelques années, les outils informatique mis à disposition de l’historien(ne) n’ont cessé de se multiplier. Des recherches en bibliothèques ou en centres d’archives, à l’écriture d’un mémoire, d’un article ou d’un livre, l’ordinateur s’est ainsi peu à peu imposé aux plus récalcitrants. Cet outil désormais indispensable à toute recherche en sciences sociales n’est pourtant pas encore exploité à sa juste valeur par les historien(ne)s. Les progrès récents de l’informatique ont pourtant mis à notre disposition des instruments qui permettent aujourd’hui (et sans nécessiter de véritables compétences en informatique) d’accéder plus facilement à l’information, de la gérer plus efficacement, etc.
De ce double constat, est née une formation aux « outils informatiques pour les historien(ne)s » destinée aux étudiants de la mention histoire du Master de l’EHESS. Pensée comme un moyen de fournir aux étudiants les bases de l’utilisation d’instruments indispensables pour mener à bien une recherche en histoire, elle a eu lieu pour la première fois du 26 au 30 octobre 2009 (Programme complet).
Au terme de cette semaine intensive, l’ampleur de la demande (au-delà des étudiants en master) nous a semblé considérable, et prolonger/élargir cette formation s’est quasiment imposé à nous comme une nécessité. Si ce prolongement prend la forme d’un blog, c’est en grande partie grâce (ou à cause…) de la conférence très convaincante de François Briatte et Joël Gombin sur les apports du blog scientifique pour la recherche en sciences humaines et sociales. Qu’ils en soient ici remerciés, même si nous restons les seuls responsables du contenu de ce blog…
De quoi sera-t-il question ici ? La boite à outils propose une veille sur les instruments informatiques disponibles et utiles aux historiens. Il s’agira essentiellement pour nous :
– de faire connaître et centraliser les ressources utiles pour la recherche en histoire ;
– de proposer des formations (sous la forme de tutoriels) ;
– de susciter des discussions autour de l’usage de l’informatique en histoire.
Le Blog étant un outils pédagogique à double sens, nous espérons profiter de vos propres connaissances et expériences par l’intermédiaire de vos commentaires.
[EDIT 7 nov 09 : Vous pourrez trouver le texte de l’intervention de F. Briatte & J. Gombin lors de la semaine « Outils informatiques… » sur Polit’bistro]
Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *