Archives par mot-clé : Uncategorized

Quand les étudiants se mettent au carnet de recherche – Découvrez les « Histoires de Têtes »

Depuis quelques années, j’aime avoir pour un enseignement donné un projet annuel qui nous motive au cours de l’année – les étudiants autant que moi. Une année c’était une traduction collaborative avec mes étudiants en historiographie allemande, une année c’était une observation et analyse des interventions dans les journaux des historiens. Pour mon groupe de M1 à l’EHESS en méthodologie de la recherche de 2012-2013 j’ai voulu tester autre chose : la tenue d’un carnet de recherche avec l’ensemble du groupe, autour d’une question commune. Après discussion, nous avons abouti à un object commun, décrit ainsi sur le carnet « Histoires de têtes » :


Ce carnet est le lieu de réflexion commun d’un groupe d’étudiants en master recherche histoire à l’EHESS qui, au cours d’un séminaire de méthodologie de la recherche en histoire, réfléchissent à la représentation des historiens professionnels. En partant de la collections des « Têtes » aux PUF, mais en englobant des supports aussi divers que les bonus de DVD et les profils de réseaux sociaux, nous nous demandons « A quoi ressemble un historien ? ».


La rédaction des billets se fait par binôme et les textes sont ensuite discuté en séminaire avant d’être mis en ligne et vous pourrez découvrir un nouveau texte toutes les semaines. Pour l’instant vous pourrez lire Leslie Primack sur les doctorants en histoire aux États-Unis, vus à travers les photos sur les sites web de départements ainsi que Meghann Dehais et Sara Wlodarczyk sur les caricatures d’historiens à travers les ages. La semaine prochaine vous pourrez découvrir une réflexion sur les la fameuse collection des Premiers Cycles des PUF…

Gérer la documentation II – une approche possible utilisant Zotero

Dans un premier billet, j’ai évoqué les possibilités logicielles qui existent pour gérer la documentation d’une thèse. Dans ce billet-ci, je reviens sur mon mode de fonctionnement personnel, pour l’essentiel une utilisation intensive du logiciel de gestion de bibliographie Zotero (bien connu des lecteurs de ce blog). Pourquoi ce choix ? Au départ c’est une volonté d’éviter l’éparpillement. Il me fallait de toute façon un outil pour gérer la bibliographie et il me semblait naturel d’y stocker mes notes concernant la lecture de la dite bibliographie. De là, il n’y avait qu’un pas pour y intégrer également mes notes d’archives – surtout pour pouvoir profiter des fonctions d’organisation, d’annotation et de recherche en plein texte sur l’ensemble de ma documentation. Continuer la lecture de Gérer la documentation II – une approche possible utilisant Zotero

Mieux chercher sur internet

La Boîte à Outils des Historiens vous présente ses meilleurs vœux de recherches fructueuses et d’écriture productive pour  2012 ! Nous avons également un conseil de lecture à ajouter à vos lecteurs de flux RSS : un blog un peu particulier qui vous fait réfléchir sur la recherche sur internet, qui peut vous donner des astuces pour mieux chercher et le tout souvent de façon assez ludique.Dans le cadre de son carnet SearchReSearch Daniel M. Russell, « senior research scientist » chez Google  – qui se décrit lui-même comme « anthropologue de la recherche » – fait alterner des billets sous forme de jeu de piste sur internet avec des présentations de fonctionalités avancées de la recherche en utilisant google ainsi que des réflexions plus larges concernant la recherche sur internet. Quelques exemples :

1. Météo après le tremblement de terre de San Francisco (1906)
L’auteur du blog s’interrogeait sur les conditions météorologiques suite au tremblement de terre de San Francisco. Plus précisément, il voulait savoir comment les réalités atmosphériques avaient avoir un impact sur l’expérience des survivants, pour la plupart sans abri suite au désastre. Voici le type de question qui pourrait en effet intéresser un historien – et pour laquelle notre premier réflexe ne serait peut-être pas une recherche sur internet, mais plutôt une visite des archives.
Les billets de Daniel Russell font toujours l’objet de commentaires où des utilisateurs détaillent la réponse, leur stratégie pour l’obtenir et une estimation du temps nécessaire pour trouver le résultat. C’est toujours une lecture intéressante, particulièrement parce que l’on se rend aisément compte de la multitude d’approches possibles pour obtenir un seul résultat :

Quelque temps après le billet qui lance la recherche sous forme de jeu de piste, l’auteur du blog revient sur la ou les réponses possibles, en commentant les différentes stratégies détaillées par les lecteurs. Dans le cas du tremblement de terre à San Francisco, nous apprenons donc qu’il est en effet possible de déterminer assez précisément les conditions météorologiques auxquelles étaient exposées les survivants :

Dans ses commentaires sur les stratégies possibles pour obtenir le résultat figurent un certain nombre qui ne relèvent pas vraiment de la surprise pour nous historiens. Que des ouvrages d’histoire (qui peuvent se trouver sur google books pour certains) soient une bonne source d’informations nous paraît assez évident, mais leur accessibilité à travers internet l’est peut-être moins.

2. Utiliser la nouvelle option « verbatim »
On a pu lire ici ou des billets concernant la disparition de l’opérateur « + » du fonctionnement des recherches sur google. Peu de commentaire par contre ont surgi suite à l’apparition, certes un peu cachée, d’une autre option de recherche, le mode « verbatim ». Daniel Russell détaille son fonctionnement et illustre avec des exemples très pertinents comment utiliser ce mode très utile quand vous savez très précisément quel mot ou quel orthographe il vous faut et que les propositions de la recherche normale sous google ne vous aident absolument pas :

3. Peaufiner sa stratégie de recherche
Daniel Russell intervient dans beaucoup de cadres pour former à la recherche en utilisant google et il donne souvent des retours sur cette pratique. On peut ainsi lire une réflexion passionnante sur la recherche des bons mots clés pour trouver ce que l’on cherche, un rappel indispensable sur les possibilités de chercher à l’intérieur d’une page donnée en utilisant « contrôle + f » ainsi que des pistes concernant des recherches pour lesquelles il peut être difficile de trouver les réponses souhaitées.

Connaissiez-vous ce blog ? Vous y avez peut-être déniché un autre conseil qui a pu vous être utile ? N’hésitez pas à ajouter un commentaire.

Wiki des archives et autres sites utiles pour s’orienter

La plupart des lecteurs de ce blog connaît sans doute la multitude de questions que l’on peut se poser avant de consulter pour la première fois un dépôt d’archives. Cela va du plus pratique (comment s’y rendre; où déjeuner?) au plus scientifique (quels fonds sont disponibles à la consultation; quelle préparation est nécessaire?) sans oublier les aspects techniques (photo oui ou non?; prises pour ordinateur?). Le site web officiel rend quelque fois service, mais pas toujours.

La American Historical Association met à disposition un site web collaboratif qui a vocation a remédier à ces problèmes pour faciliter la consultation des archives.

Ce wiki des archives est un site librement modifiable par chaque utilisateur (une fois un compte d’utilisateur créé), les conseils de bon usage se trouvent ici. L’objectif affiché est de partager des informations dans la communauté des historiens, afin de faire gagner du temps et faciliter la vie pour tout le monde.
Je vous conseille donc de vous promener dans les différents fond indiqués – vous trouverez sans doute des collections que vous avez fréquenté et probablement aussi des fiches que vous pourrez améliorer. Il suffit de cliquer sur l’onglet « edit » en haut de chaque article pour contribuer à cet outil formidable.

Archives Made EasyCe site à un prédécesseur qu’il peut être utile de consulter en complément. Comme celui-ci n’est pas modifiable directement, les informations peuvent être moins à jour.

Des questions… ET des réponses! Digital Humanities Q&A

Vous vous posiez des questions sur des logiciels, des outils, des systèmes? Vous n’avez pas trouvé de réponse sur notre blog?

Une nouvelle possibilité vient de se rajouter pour le domaine des « Digital Humanities »:

http://digitalhumanities.org/answers/

Ce site est concu comme un forum où chacun peut poser des questions et espérer trouver une réponse utile. Les réponses utiles permettent même de gagner des points!

Deux possibilités pour suivre les nouvelles questions et les réponses: suivre sur twitter @DHanswers ou s’abonner au fil RSS