Une nouvelle collection et un appel à manuscrits

“Humanités numériques” : une collection d’ouvrages et de données (présentation générale)

“Humanités numériques” est une collection des Presses universitaires du Septentrion (PUS) éditée en partenariat avec la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société (MESHS) et dirigée par Clarisse Bardiot et Émilien Ruiz.

L’originalité de cette collection de livres numériques en open access est de publier en parallèle les données convoquées dans les ouvrages. Ainsi, elle participera à l’ouverture des données et à leur diffusion tout en contribuant à une réflexion en pratique sur ce que signifie la science ouverte et la gestion des données de la recherche.

Continue reading →

Apprendre à écrire ?

Blogging? by Anonymous Account en cc sur Flickr https://www.flickr.com/photos/anonymouscollective/4263193267/

Faire de l’histoire c’est, quoi qu’il arrive, se trouver à un moment ou un autre devant un clavier et un écran pour écrire.

Il existe parfois, dans nos formations, des ateliers d’accompagnement à l’écriture d’un mémoire de Master par exemple, mais dans l’ensemble il ne me semble pas déraisonnable de considérer qu’en histoire, on n’enseigne pas l’écriture. Son apprentissage, dans ses dimensions argumentatives, d’administration de la preuve, etc. est surtout indirect. Nous écrivons des textes que nous donnons à lire à nos enseignants, puis plus tard à nos collègues, nous soumettons des articles à des revues, des ouvrages à des éditeurs… et nous apprenons progressivement à écrire un peu mieux, sur la base des commentaires, des propositions de reformulations [1] S’il est, en revanche, une dimension de l’écriture pour laquelle le déficit de formation me semble encore plus important, c’est bien celle qui relève des instruments. La dimension proprement matérielle de l’écriture est pourtant loin d’être anodine.

Continue reading →

Une histoire numérique de l’histoire populaire. Conférence au CRIHN

cliquez pour télécharger le support de présentation en PDF

Le 18 février dernier, à l’invitation de Michael Sinatra, j’ai eu la chance d’intervenir à Montréal dans le cadre des conférence midi « Humanités numérique & » organisées par le Centre de Recherche Interuniversitaire sur les Humanités Numériques (CRIHN) en collaboration avec le département d’histoire de l’université de Montréal.

Continue reading →

La puissance du publipostage – comment passer d’un tableur à autre chose

« 3 tier » par ikelee est sous licence CC BY-NC-SA 2.0

La Boîte à outils des historiens a 10 ans et pendant ce lapse de temps, nous sommes passés de doctorants avec charge d’enseignement à enseignants-chercheurs avec charges administratives ;-). Je me rends compte que de plus en plus, les astuces que j’ai envie de partager ici (sans toujours trouver le temps…) sont des petites choses qui pourraient améliorer la vie des collègues, qui facilitent l’enseignement et son administration. Le billet présent est clairement dans cette veine, même si les applications ne se limitent pas du tout à ce cadre.

Continue reading →

Calendrier de l’avent « Trucs, astuces et outils »

Avent

Alors oui, la Boîte à Outils des Historiens a 10 ans, ce qui ne nous rajeunit guère. Et les années passant, le rythme de publication a lui-aussi ralenti, tant les différentes responsabilités nous accaparent.

Mais, avec seulement un jour de retard, je lance pour cette année une initiative qui me trotte dans la tête depuis des années : un calendrier de l’avent de trucs et astuces, de petits ou gros outils. L’idée est à la fois de faire remonter à la surface de vieux billets dont le contenu a peut-être été oublié, mais qui pourraient bénéficier à de nouveaux lecteurs ET de signaler des actualités fraîches et découvertes récentes. Le tout aura lieu sur le compte Twitter de la Boite à Outils et également par un récapitulatif ci-dessous.

Continue reading →

On a dix ans !

La boîte à outils des historien·ne·s est née en novembre 2009, à la suite d’une formation aux « outils informatiques pour historiens » que nous avions conçu pour l’EHESS (et dont vous trouverez de nombreuses traces en explorant les archives du blog…).

…mais nous c’est vrai 😉 !

Depuis cette année nous ré-enseignons ensemble, à Sciences Po, de quoi nourrir des idées de billets pour encore 10 ans !