La vérité des chiffres : une illusion ?

Dans le cadre d’un dossier intitulé « Statistiques en société« , La Vie des Idées diffuse la vidéo d’un débat entre entre Alain Blum, historien et démographe, et Olivier Martin, sociologue et statisticien. Il a été organisé et filmé par la mission « Savoir et culture » de l’Université Paris Descartes, animé par Martine FOURNIER (journaliste à Sciences Humaines), le 30 mars 2009.

Si l’objet de cette discussion est bien plus large, vous y trouverez de quoi réfléchir aux enjeux posés par le recours aux sources statistiques et au méthodes quantitatives en histoire et en sciences sociales.


La vérité des chiffres : une illusion ? envoyé par laviedesidees. – L’actualité du moment en vidéo.

Vous pouvez également télécharger cette vidéo directement sur le site de la « Médiathèque de l’université Paris Descartes » (Paris V). N’hésitez pas à visiter ce site, vous y trouverez par ailleurs de nombreuses ressources intéressantes.

Je profite de cette occasion pour (vivement) vous recommander la lecture du 128 d’Olivier Martin sur l’analyse de données quantitatives, dont la seconde édition vient de paraître. Il s’agit d’un très utile complément au repères de Claire Lemercier et Claire Zalc, sur les méthodes quantitatives pour historiens.


Présentation sur le site de l’éditeur :
« Ce livre répond avec clarté et rigueur aux questions majeures que se pose tout concepteur d’enquête par questionnaire (comment concevoir un échantillon ? qu’est-ce qu’un sondage représentatif, un chiffre « significatif » ou une « bonne estimation » ?) ou toute personne souhaitant analyser des données quantitatives (comment recoder des variables et concevoir des indicateurs ? comment étudier leurs relations ?). Sans recours inutile au formalisme mathématique, il expose les principes des raisonnements statistiques et des arguments probabilistes en s’appuyant sur des exemples issus d’enquêtes récentes ou classiques. Que ce soit en sociologie ou dans les domaines des études, du marketing, des sondages d’opinion ou des enquêtes de comportement, il répond aux besoins bien identifiés des étudiants, enseignants et intervenants en sciences sociales. »

Print Friendly, PDF & Email
Émilien Ruiz
Historien, assistant professor à Sciences Po. < e-ruiz.com >

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *