Une histoire numérique de l’histoire populaire. Conférence au CRIHN

cliquez pour télécharger le support de présentation en PDF

Le 18 février dernier, à l’invitation de Michael Sinatra, j’ai eu la chance d’intervenir à Montréal dans le cadre des conférence midi « Humanités numérique & » organisées par le Centre de Recherche Interuniversitaire sur les Humanités Numériques (CRIHN) en collaboration avec le département d’histoire de l’université de Montréal.

Intitulée « Ce que le numérique fait à l’historiographie. Réflexions à partir d’une enquête sur l’histoire populaire en France« , cette conférence m’a offert l’opportunité d’une première présentation publique d’une recherche menée depuis plusieurs mois dans le cadre de la préparation d’un numéro spécial du Mouvement social avec Axelle Brodiez-Dolino.

Si mon propos part des principaux résultats de cette enquête, c’est avant tout pour en présenter les enjeux méthodologiques et la façon dont l’exploitation de ressources et outils numériques ont été décisifs, dès l’élaboration des premières hypothèses de travail.

Si cette conférence vous intéresse, vous pouvez en visionner l’enregistrement. Profitez en d’ailleurs pour explorer les autres vidéos de la chaîne du CRIHN. Au moment où j’écris, vous y trouverez des conférences de Carla Canullo ; de Katherine Cook ; de Geoffrey Rockwell et Stéfan Sinclair et de Stéphane Vial.

Print Friendly, PDF & Email
Émilien Ruiz
Historien, assistant professor à Sciences Po. < e-ruiz.com >

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *